M Berdoati candidat comme Sénateur des Hauts de Seine

cumul-des-mandats-3

Après avoir été vainement candidat à la députation lors des élections législatives de mai 2017, voilà maintenant notre Maire / Conseiller Général / Vice-Président du territoire Paris Ouest La Défense (POLD)…  à la tête d’une liste LR dissidente pour les prochaines élections sénatoriales qui auront lieu le 24 septembre 2017.

L’article du « Parisien » du 8/9/2017  » Sénatoriales dans les Hauts-de-Seine: c’est le grand bazar »,  résume bien la situation: http://www.leparisien.fr/antony-92160/s … 246461.php

L’excellent site  » Politiquemania » précise: « Comme l’indique le Parisien, un grand éventail de candidatures dans le 92 rend le pronostic aléatoire, malgré la prééminence de la droite, des DVD et , à un degré moindre l’UDI. La présence de LREM et l’éclatement de la gauche, après ses échecs municipaux, devrait la faire souffrir. »

En effet, ce ne sont pas moins de 5 (!) listes « Les Républicains »  (LR) qui se présentent à cette élection: une liste officiellement investie (têtes de liste: Roger Karoutchi, Isabelle Debré, Jacques Gautier en position éligible), et 4 listes dissidentes dont celle conduite par M Berdoati.

Cette situation en dit long sur l’état actuel de LR…Car dans un scrutin proportionnel, la désunion favorise immanquablement les adversaires.

L’argument de M Berdoati repris dans Le Parisien pour justifier sa candidature est le suivant: « Il faut tirer les enseignements de ce qui s’est passé à la présidentielle et aux législatives », assume-t-il. Certain du désir de renouvellement de la classe politique. « Or, sur la liste officielle, les trois premiers noms sont les mêmes qu’en 2004, il y a 13 ans ».

Rappelons que M Berdoati est lui même élu au Conseil Municipal de Saint-Cloud depuis…2001.

Notre commentaire SCCV: notre liste SCCV dissidente de centre droit a réuni plus de 27 % des voix lors des élections municipales de 2014. Aucun qualificatif ne nous a été épargné alors pour qualifier notre démarche, le moindre n’étant pas « liste populiste ». Aujourd’hui, force est de constater que nous avions raison sur de nombreux points de notre programme, et M Berdoati est lui même à la tête d’une liste  dissidente: le monde à l’envers ?

Enfin… Souhaitons  bonne chance  à  tous les candidats  pour ces sénatoriales.

Listes en présence et mode d’élection: « Le parisien » a eu également   la bonne idée de publier les listes et le mode d’élection (assez compliqué) pour les sénatoriales, nous reprendrons ces informations dans un second article.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.