Edito – Budget 2019 : choix de dépenses discutables & charge financière accrue, ‘Saint-Cloud, C’est Vous’ dit « non »

Image Budget 2019

Voici les raisons pour lesquelles nous avons décidé de nous opposer au budget proposé par la majorité pour 2019.

Opposition de raison, cohérente avec nos principes et les retours de nos électeurs, motivée par toute une série de constatations :

  • – Dépenses de Fonctionnement en constante augmentation. Ceci en lieu et place d’une rigoureuse rationalisation de ces dépenses.

            + 2,8% de ‘charges générales’ par rapport au budget 2018

           + 2,6% de charges de personnel par rapport au budget 2018

  • – Choix de dépenses contestables : telle la largesse des 55 000 euros annuels maintenus pour Rock en Seine, alors que ce festival est devenu la propriété, pour 50%, d’A.E.G., une multinationale américaine… Des deniers publics dépensés pour une entreprise privée étrangère.

 

  • – Objectifs ‘alibis’ affichés, qui n’engagent pas à leur réalisation : tel celui déjà fixé au budget 2018 de renforcer notre police municipale, et toujours non tenu. A date en effet, même nombre d’agents qu’en …Décembre 2014 !

 

  • – Budgétisation d’importantes opérations d’Investissement, finalement reportées d’année en année. Mais qui sur l’exercice en cours, équilibre budgétaire oblige, ‘autorise’ le recours à l’emprunt.

 

Et pour financer ce budget ? Un accroissement de la charge financière globale des habitants.

  • – Taxes locales en hausse, en dépit de taux stables, les bases ayant, quant à elles… augmenté.

 

  • – Stationnement payant étendu à toute la ville, qui doit rapporter 1 650 000 € en 2019 (+ 50% par rapport à 2018).

 

  • – Le « forfait de post stationnement», aubaine de la dépénalisation, devant rapporter… 1 000 000 € en 2019.

 

  • – Augmentation du cout des services proposés aux habitants, etc…

 

Le groupe « Saint-Cloud, C’est Vous » a donc fait part de son opposition contre ce budget prévisionnel de 2019, qui n’apparaît pas à la hauteur des enjeux imposés par le contexte économique et social actuel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.