Suite de notre article du 2 avril 2015 sur la desserte SNCF du Val d’Or: mais où sont les représentants du STIF ??? | Saint-Cloud C'est Vous

6 avril 2015 (suite de l’article publié sur ce site  le 2 avril 2015)

Rappel de notre article précédent: La grande salle du Carré était archi-comble mercredi 1er avril 2015 pour la réunion publique animée par trois représentants de la SNCF (le directeur et le directeur d’exploitation de la ligne L, la directrice de la ligne U). Les Clodoaldiens, mais également des clients/usagers habitant fort loin et utilisant la desserte du Val d’Or pour se rendre à leur travail, étaient venus en nombre.

Il a beaucoup été question à cette réunion de la gare du Val d’Or, mais rappelons pourquoi Saint-Cloud dans son ensemble est triplement pénalisé par la modification des horaires SNCF dont la mise en application aura lieu en novembre 2015

1 – Le train Saint-Cloud – Paris Saint-Lazare («l’omnibus ») est supprimé

2 – Les trains de la ligne U « La Verrière » (trains à double étage) ne s’arrêteront plus au val d’Or d’où passage de 8 arrêts à 6 arrêts par heure en heure de pointe.

3 – Les trains qui desserviront le Val d’Or seront ceux de la ligne L de Saint-Nom la Breteche. Ils ne s’arrêteront par contre pas à Suresnes.

3 pénalités pour Saint-Cloud, çà fait tout de même beaucoup d’autant que pendant ce temps, d’autres gares voient leur desserte améliorer (et nous nous en réjouissons pour elles) : Les trains de Saint Nom passent au rythme de 4 par heure y compris aux heures creuses ; les gares de Ville d’Avray et Chaville gagnent l’arrêt de la ligne U.

Saint-Cloud est donc le parent pauvre de cette modification d’horaire.

Deux associations de défense des usagers étaient représentées à cette réunion

« Plus de trains pour la Défense » avec Kamel Zaoui, Secrétaire Général et Alexia Dufaux, Référent de l’association pour Saint Cloud et Le Val d’Or

« Non à la dégradation de la desserte de la gare du Val d’Or »

L’intervention de Kamel Zaoui a été chahutée par l’assistance, qui a ressenti à tort ou à raison que cette association avait travaillé avec la SNCF pour offrir une meilleure desserte aux usagers habitant entre La Défense et Paris. Or le sujet de ce soir était bien le Val d’Or et non Asnières.

Alexia Dufaux, Clodoaldienne, a ensuite pris la parole et a indiqué qu’elle avait fait de nombreuses actions (recherches internet, tractages au Val d’Or, courriers, interventions auprès de la SNCF dans des réunions..) pour défendre la desserte du Val d’Or. La salle l’a applaudie et encouragée mais nous comprenons de son intervention qu’elle s’est souvent retrouvée bien seule pour faire avancer les choses ce qui est tout à son honneur.

Enfin, le responsable Clodoaldien de « Non à la dégradation de la desserte de la gare du Val d’Or » a fait une intervention pleine de bon sens, soulignant par exemple que pour aller du Val d’Or à Suresnes Mont-Valérien, le temps de parcours passe de 5 minutes à plus de 20 minutes, avec un changement à la gare principale de Saint-Cloud !

Ici, de nombreux participants ont souligné que les liens entre Saint-Cloud et Suresnes sont importants (hôpital Foch notamment) et qu’il aurait été plus pertinent de conserver la liaison directe Saint-Cloud Suresnes plutôt par exemple que Saint-Cloud Puteaux.

Les responsables de la SNCF ont indiqué que cette modification n’était pas possible en terme d’horaires. M le Maire de Saint-Cloud a retenu cette piste, mais notons que ce serait une fois de plus « déshabiller Pierre pour habiller Paul ».

L’intervention de M le Maire de Saint-Cloud:

M Berdoati  a expliqué avoir transmis un courrier en 2011 à M Pépy, Président de la SNCF, resté sans réponse…et qu’il ne connaissait pas à l’époque les interlocuteurs (responsables de lignes U et L par exemple)

Pourtant, il aurait été par exemple facile pour notre Maire-Conseiller Général de contacter le représentant du Conseil Général au STIF, son collègue Jean Loup Metton : que ne l’a-t-il fait ?

Le Maire est ensuite parti hors-sujet, à notre humble avis, en se lançant dans un discours d’autopromotion, diversement apprécié par la salle (« ce n’est pas le sujet »), sur la sauvegarde de l’hippodrome, la pétition en ligne, sa proposition de construire, en échange, sur les terrains de la caserne Sully…

M le Maire aurait mieux fait de promouvoir les deux représentants des associations susnommées, par exemple en communiquant leurs coordonnées à l’ensemble de l’assistance présente, pourquoi pas sur un slide préparé à l’avance: les représentants de la SNCF avait préparé 10 slides assez complets (d’ailleurs repris sur le site de la ville), pourquoi la ville de Saint-Cloud, représentant ses habitants, est elle venue « les mains dans les poches » ?

Heureusement qu’il y a les associations pour tenter de faire entendre la voix des citoyens/usagers/clients…

En conclusion,à la demande de M Berdoati, la SNCF transmettra à la Mairie le dossier technique ayant conduit à la refonte des grilles horaires telles qu’elles seront mises en place en novembre 2015: à peine un très très petit pas en avant…Qui n’engage en rien le STIF, seul décideur en la matière et absent de cette soirée.

Leave a Comment