Parole d’élus SCCV : delib 116 – budget Primitif 2019 exposé au cours du Conseil Municipal du 20 décembre 2018 | Saint-Cloud C'est Vous

Image Budget 2019

Dans le contexte actuel on aurait pu supposer que la majorité municipale, solidaire des demandes des citoyens, se serait imposé une meilleure rationalisation des dépenses de fonctionnement de notre ville pour que les économies générées aident au financement des dépenses incompressibles.

Ceci, avec l’objectif de limiter la charge globale financière pesant sur les Clodoaldiens.

Et bien, il n’en est rien !

Au contraire, à St Cloud, bon an mal an, les dépenses de fonctionnement continuent d’augmenter.

C’est encore le cas pour ce budget 2019 sur les deux plus gros postes – les charges générales et les charges de personnel – qui représentent près des deux tiers des dépenses.

Soit, par manque de volonté de recherche d’économies, soit par des choix budgétaires contestables, telle la largesse des 55 000 euros annuels maintenus pour Rock en Seine, alors que ce festival est depuis l’an dernier devenu la propriété, à hauteur de 50%, d’A.E.G. , une société américaine… A ce titre, faut-il vraiment subventionner avec des deniers publics  une entreprise privée étrangère, bénéficiaire, dont on n’est même pas certain, qu’elle acquitte des impôts en France ?

Une augmentation de + 4,6% des charges générales est ainsi budgétée pour 2019, sachant qu’à date, on voit déjà une hausse de + 5, 6 % de l’exercice 2018 versus 2017 – soit + 628 000 euros-.

Où nous emmenez-vous Monsieur le Maire ?

Et sur les charges de personnel, l’augmentation budgétée est de +3,7 % (762 000 euros), essentiellement parait-il la conséquente de la décision de reprendre la gestion directe de 2 crèches (soit + 15 postes supplémentaires en année pleine). Mais l’augmentation estimée pour l’exercice en cours étant déjà de +3,7%., cela fait plus de 7.5 %  en deux ans !

En revanche, l’objectif fixé au budget 2018 de renforcer notre police municipale, lui, n’a pas été tenu, puisqu’à date ils ne sont que 5 en poste, soit le même nombre …qu’en Décembre 2014 !

Pour financer ces dépenses, bien sur les taxes locales, dont les taux restent stables, mais dont le montant perçu augmente mécaniquement avec l’augmentation des bases.

Mais aussi, le stationnement payant étendu à toute la ville, qui rapportera 1,650 Millions en 2019, soit + 50% versus 2018.

Et l’aubaine de la dépénalisation, le ‘forfait post stationnement’, qui doit rapporter 1 Million d’euros en 2019 , lequel nous jugeons contreproductif dans sa version actuelle par rapport à la politique de développement du commerce local.

En ce qui concerne l’Investissement, le second volet du budget, nous regrettons la politique pratiquée ces dernières années consistant à budgéter un montant élevé d’ opérations réelles d’investissement, qui ne seront finalement pas réalisées, mais reportées d’une année sur l’autre. Pour maintenir l’équilibre budgétaire, vous avez recours à une inscription d’emprunt supplémentaire qui se justifie alors : soit 7,300 Millions prévus en 2019

Sachant qu’actuellement l’encours global de notre dette s’élève à 31,978 000 Millions d’euros, auquel s’ajoutent 2 emprunts contractés et pas encore tirés, pour un montant de 3,050 Millions (contre 1,500 Million sur l’exercice précédent).

Pour toutes ces raisons, le groupe « Saint-Cloud, C’est Vous » votera contre ce budget présenté pour 2019, car il n’est pas à la hauteur des enjeux, imposés par le contexte économique et social actuel de cette d’année 2018.

 

Leave a Comment