Le vrai édito de mars 2016 – Les taxes locales vont-elles encore s’envoler … ????  | Saint-Cloud C'est Vous

edito2Votée sous le gouvernement Fillon en 2011, la péréquation, permettant de redistribuer les richesses entre les villes, a été détournée par le gouvernement Ayrault en 2014, en introduisant un critère supplémentaire de « potentiel fiscal ». En effet les Clodoaldiens, qu’ils payent ou non des impôts sur le revenu, vont devoir payer plus de taxes locales sous prétexte qu’ils habitent une commune où le revenu moyen est élevé. Quoi de plus injuste !! Pourquoi tout simplement ne pas avoir augmenté l’impôt sur le revenu … trop visible sans doute… encore une fois nos politiques professionnels sont à la manœuvre pour garder leur siège. Pour autant, l’augmentation de la péréquation de 220M€ en 2016, comme celle de 210M€ en 2015, étaient prévues depuis 2012. La baisse des subventions de l’Etat était elle aussi annoncée.

Qu’a fait la majorité municipale, depuis un an, pour anticiper ces deux éléments attendus depuis 4 ans, que va-t-elle proposer de concret pour pallier cet état de fait ? Quelles réformes significatives seront entreprises ?

Gouverner, c’est prévoir. A Saint-Cloud, faute de prévoir, la majorité va de nouveau être contrainte à réagir au dernier moment, encore certainement par une augmentation des taxes locales…

Vous êtes maintenant avertis …

A ceux qui diront que l’opposition ne fait pas de proposition pour améliorer l’équation financière de la Municipalité, il faut savoir que pour avoir accès aux informations, les élus de l’opposition doivent d’abord avoir l’autorisation de la majorité, puis se déplacer en Mairie aux heures ouvrées, pour potentiellement pouvoir faire des photocopies. Pas évident de travailler dans de telles conditions au 21eme siècle.

Alors qu’à l’heure du numérique, nous pourrions ainsi avoir accès en ligne : aux contrats et marchés passés par la ville ; aux dépenses en temps réel ;  aux comptes administratifs ;  aux subventions accordées aux associations ; aux permis de construire ; aux procès-verbaux intégraux des Conseils Municipaux …

Pourquoi cette attitude ? Trop de transparence pourrait-elle remettre en cause les « toujours très bonnes » décisions de la majorité ?

L’innovation étant toujours issue d’une réflexion pluriculturelle, nous restons à l’écoute et à disposition de la majorité pour réussir à relever les défis auxquels Saint-Cloud est actuellement confronté.

Vos élus SCCV: Sophie Michaud, Elisabeth Calgaro, Lionel Pezet, Marlène Labatut – www.sccv.fr

Leave a Comment