Le vrai édito de février : 2018, année des changements ? | Saint-Cloud C'est Vous

2018 image2

Avec la nouvelle année, quelques vœux pour que notre ville devienne plus agréable.

Avant tout, un grand merci à la majorité municipale pour sa tribune de janvier « exceptionnelle », à destination de « Saint-Cloud, C’est Vous ». Elle démontre ainsi l’importance du travail de nos élus, première force d’opposition, ainsi que la crispation de l’actuelle majorité…

Le ton polémique ainsi que le contenu, approximatif voir parfaitement inexact, sont cependant à déplorer. Nous n’avons, par exemple, jamais approuvé le budget municipal, mais voté contre. Les raisons ?

Nous avons dénoncé les fortes hausses d’impôt (25 % pour la taxe foncière), le manque d’ambition pour réduire les gros postes de dépenses de fonctionnement, et certains arbitrages dans les économies visées : une illustration récente ? Aucune illumination lors des fêtes de Noël, avec un spectacle de ville « éteinte ». Le tout, pour d’éventuelles économies… alors que les impôts des clodoaldiens étaient en revanche consacrés à la publication d’un magazine spécial, « bilan de mi-mandat », voué à la promotion de l’actuelle majorité. Le tout, distribué à 16 000 exemplaires, en couleur avec d’innombrables photographies.

Coûteux « cadeau » de Noël distribué aux habitants de St-Cloud, dont le montant exact méritera d’être connu et communiqué !

Le tout alors que, dès le 1er janvier, la dépénalisation du stationnement offrira de nouvelles et conséquentes sources de revenus (nous y reviendrons, cf. www.sccv.fr).

Y-a-t-il parallèlement amélioration des services rendus à la population ? Au contraire.

  • Est-il acceptable de laisser indéfiniment les nids de poule sur la chaussée, nous obligeant à slalomer pour les éviter ?
  • Acceptable de regarder, dépités, les escalators en panne et nous résigner aux escaliers ?
  • Acceptable de modifier en même temps la fréquence et les jours de ramassage des déchets ? Un peu perdus, les Clodoaldiens laissent maintenant leurs poubelles sur les trottoirs en permanence…
  • Acceptable de poursuivre l’utilisation des produits phytosanitaires, que notre département et de nombreuses villes ont abandonné depuis 10 ans ?

Les chantiers sont légions. Une meilleure utilisation des ressources publiques, un peu de bon sens et de la volonté suffisant souvent à régler ces problèmes du quotidien.

Économie, voirie, espaces verts… Nous restons à l’écoute des clodoaldiens, avec lesquels nous pourrons dessiner, ensemble, un avenir plus lumineux.

Vos élus de « Saint-Cloud, C’est Vous » : Sophie Michaud, Elisabeth Calgaro, Marlène Labatut et Loïc Guérin -www.sccv.fr- .

Leave a Comment