Le vrai édito d’avril 2018 : La « démocratie locale » à Saint Cloud : sectarisme et incivilités | Saint-Cloud C'est Vous

Print

 

« Une démocratie forte est une démocratie équilibrée, où l’opposition a des droits. Une majorité forte doit s’accommoder d’une opposition puissante ».

Puissent ces paroles d’un ancien Président de la République prononcées récemment au Sénat inspirer M. le Maire pour les deux dernières années de la mandature, avant les élections municipales de 2020. Quelques exemples du traitement réservé à l’opposition jusqu’à présent :

Dès le 1er jour de la mandature, M le Maire, en attribuant des indemnités aux seuls Conseillers municipaux pourvus d’une délégation, les Conseillers de sa majorité, rompant ainsi avec la tradition, avait montré sa considération pour les élus de l’opposition, représentant pourtant, avec 52% des suffrages, la majorité des Clodoaldiens. Respect de l’opposition ?

Les PV intégraux des Conseils Municipaux, que nous publions (systématiquement) sur notre site mais curieusement absents du site officiel de la Mairie, sont particulièrement intéressants car ils reproduisent fidèlement les débats et les paroles prononcées lors des Conseils Municipaux.

A titre d’exemple, voici quelques extraits du dernier PV du 21/12/2017, qui portait sur le débat d’orientation budgétaire. M le Maire répond à l’intervention justifiée de notre élue  Saint-Cloud C’est Vous en ces termes, peu civils: «…C’est toujours déplaisant ces amalgames que vous faites… »…«…ayez à ce moment-là, l’honnêteté intellectuelle de dire d’où viennent ces 1 millions »..«…je vois bien la malhonnêteté de cette présentation…»…«…vous affirmez avec peu de courage …»… «…vous essayez par des sous-entendus, comme vous le faites souvent, d’induire en erreur la population…»…«…c’est un paradoxe qui est quand même incroyable, ceci dit cela ne vous dérange pas beaucoup…»… Respect de l’opposition ?

Nous avons demandé à M le Maire un local en Mairie afin de pouvoir y travailler et recevoir les Clodoaldiens, ainsi que les textes le prévoient. Le maire a répondu qu’il ne disposait pas de locaux mais ‘ferait au mieux’.

Mais, ô surprise, simultanément il organise et annonce ses propres rencontres à la mairie avec les clodoaldiens… Respect de l’opposition ?

Nous pourrions aussi évoquer la réduction des commissions, l’opacité des décisions importantes décidées en comité restreint, tels les projets d’urbanisme délibérés en amont et présentés ensuite…la concertation promise sur l’aménagement du marché de Montretout et qu’on attend toujours… Respect de l’opposition ?

A vous d’en juger…

Leave a Comment