« Le Parisien » du 4 octobre: « Saint-Cloud, en plus de l’amiante, le commissariat prend l’eau » | Saint-Cloud C'est Vous

Article du  » Parisien » du 4 octobre 2015, par Thibaut Chaffotte

Saint-Cloud : en plus de l’amiante, le commissariat prend l’eau

Saint-Cloud. Emmanuel Cravello et Alexandre Benoît, du syndicat Alliance, dénoncent les conditions dans lesquelles travaillent leurs 80 collègues de ce commissariat miné par l’amiante et les infiltrations d’eau.

Saint-Cloud. Emmanuel Cravello et Alexandre Benoît, du syndicat Alliance, dénoncent les conditions dans lesquelles travaillent leurs 80 collègues de ce commissariat miné par l’amiante et les infiltrations d’eau. (LP/T.C.)

Il y avait l’amiante, désormais les policiers du commissariat de Saint-Cloud doivent aussi faire face aux inondations. Face à ce nouveau fléau, le syndicat Alliance monte au créneau.

Le 16 août dernier, une conduite des toilettes a lâché déversant des dizaines de litres d’eau usée dans le local prévu pour les rencontres entre avocats et gardés à vue.

« Comme c’était un week-end, ce sont les collègues et les pompiers qui ont dû éponger la m… », se souvient Emmanuel Cravello, secrétaire régional du syndicat Alliance. Les dégâts ne se sont pas hélas pas arrêtés là.

Depuis, le faux plafond qui a été gorgé d’eau s’effrite. Une plaque est tombée dans les vestiaires le 19 août. « Ça a aggravé le problème de l’amiante », souligne Emmanuel Cravello. En mars dernier, le taux de ces fibres cancérigènes dans l’air atteignait un niveau élevé après que des plaques de faux plafond se sont détachées : des travaux avaient alors libéré de la poussière d’amiante. C’est ce même phénomène qui se produit désormais régulièrement, car l’érosion du faux plafond se poursuit, alors que d’autres fuites apparaissent.

«Suivi attentif»

« On nous dit que Saint-Cloud est prioritaire, mais la réponse se fait toujours attendre de la part de la direction », déplore Emmanuel Cravello. Lors de son intervention le 16 août, le plombier de la ville avait constaté que l’eau du robinet était trouble. Pour s’assurer qu’elle était malgré tout potable, la copropriété située au-dessus du commissariat a effectué des analyses (qui se sont révélées négatives), mais selon le syndicat, aucun test n’a été pratiqué par les services de la police. « Les collègues en ont marre, ils ne savent pas où cela va », soupire Alexandre Benoît, d’Alliance.

« La situation du commissariat de Saint-Cloud fait l’objet d’un suivi attentif, réagit pour sa part la préfecture de police (PP) de Paris. Des analyses sont régulièrement effectuées et elles ont conduit à l’isolation de certaines zones. » Pourtant, selon Alliance, le taux d’amiante n’a pas été mesuré depuis mars, et surtout le faux plafond n’a pas été renforcé, ce qui permettrait de limiter au moins le problème. La préfecture de police précise en outre que des « projets de travaux de désamiantage et de réhabilitation des locaux » sont en cours, mais ne précise pas de délai.

Discussion - 4 Comments
  1. HUBERT

    Nov 07, 2015  at 22 h 17 min

    L’accès au commissariat de Saint Cloud où il est placé est (très) mal commode. Certainement aussi pour un départ rapide des voitures de police de secours (la rue Dailly est toujours très encombrée).
    Ne serait il pas à envisager de transférer le commissariat dans un autre lieu plus commode? Le bâtiment du 4 rue du Mont Valérien ne serait il pas mieux adapté (2 parkings). Evidemment des déménagements en découleraient…
    Un transfert n’est sans doute pas simple s’agissant d’administrations…
    Bon courage.
    PH

    Répondre

    • Modérateur

      Nov 07, 2015  at 22 h 17 min

      Cher Monsieur,

      Merci de votre message. C’est vrai, il est navrant de constater l’état lamentable de ce Commissariat, qui dessert plusieurs villes.
      Pussions nous au moins offrir aux fonctionnaires de Police des outils de travail corrects afin qu’ils puissent se consacrer à leurs missions dans les meilleurs conditions possibles !

      Répondre

  2. HUBERT

    Nov 12, 2015  at 22 h 17 min

    Parler d’un éventuel transfert du commissariat c’est déjà faire avancer la solution…
    Cordialement.

    Répondre

  3. Gabriel

    Jan 11, 2016  at 22 h 17 min

    Sans doute, cette situation n’est-elle pas dans la compétence de la Municipalité mais cette dernière doit officiellement se déclarer attentive.Si cette situation est réelle nous attendons donc que le Maire se manifeste.

    Répondre

Leave a Comment