Le vrai édito de Février 2016: Nouvelle Année…pas de changement en vue | Saint-Cloud C'est Vous

Nouvelle Année…pas de changement en vue !

Elus de l’opposition non invités lors de la présentation des vœux au personnel municipal.

 

Les politiciens de tous bords excellent dans l’apparence, sous un masque baptisé « communication » qui leur fabrique un visage adapté à séduire le plus grand nombre.

C’est ainsi que les citoyens ne s’adressent plus à des hommes ou femmes, prêts à les écouter, mais à des êtres formatés aux réponses préétablies.

C’est ce décalage entre l’image proposée et les réalités quotidiennes vécues par les citoyens qui, peu à peu, mène à la désaffection de tout engagement, et à l’abstention, au grand profit de ceux déjà en place et désormais de l’extrême droite.

Il y a une opposition totale entre le Politique (vie de la cité) et la politique avec son cortège de professionnels de la chose, dont l’objectif principal réside, il faut bien le dire, à se maintenir en place et, idéalement à s’envoler plus haut.

Grâce à la « communication », on évite tout exercice démocratique en ne répondant pas aux questions ou aux critiques des concitoyens. La fourniture de réponses formatées, standardisées, devenant un pis-aller bien plus confortable.

Mais il y a un prix à tout cela : le fossé qui se creuse entre, d’une part, un groupe restreint déconnecté des réalités qui récite son texte, et un peuple que l’on veut muet et docile.

Localement, cela peut se faire, entre autres, en étouffant toute opposition.

Il faudrait même que cette opposition – qui rappelle trop à la « majorité » élue qu’elle n’a pas même obtenue 50% des votes – disparaisse.

Petite illustration récente qui confirme que rien ne changera en 2016.

Les élus de l’opposition (qui eux, représentent plus de 50 % des électeurs) n’ont pas été conviés pour la première fois à Saint-Cloud, à l’arbre de Noël et aux vœux du Personnel Municipal.

Ceci nous affecte tout particulièrement car nous avons le plus grand respect pour le travail du Personnel Municipal et nous aurions apprécié pouvoir le leur témoigner à cette occasion.

Les Maires précédents ont toujours traité tous les conseillers municipaux, membres de la majorité ou de l’opposition, comme des représentants élus de la population.

Ceci ne semble plus devoir être le cas à Saint-Cloud.

Que nos concitoyens restent, avec nous, vigilants. La défense de notre petite démocratie locale nous l’impose.

Dans la mesure où la majorité aura, elle, le luxe de connaître ces quelques lignes, avant que de finaliser son propre texte, nous vous convions tous à consulter notre site internet : www.sccv.fr.

Leave a Comment